Le service éducatif

Institut pour sourds et troubles sévères du langage TSL

Les professionnels du service éducatif participent, en liaison avec les familles, et dans le cadre du projet à l’éducation des jeunes ; ils concourent à leur insertion scolaire, sociale et professionnelle.
Dans ce cadre, le personnel éducatif est omniprésent dans la vie du jeune au sein de l’Institut :

Sur le temps scolaire:

Il assure une fonction d’interface pédagogique. Ce travail spécifique consiste à un accompagnement en cours en vue de s’assurer de la bonne compréhension de l’enseignement par les jeunes sourds, notamment par une reformulation en L.S.F. Il ne s’agit en aucun cas d’une traduction.
Complémentairement à cet accompagnement en cours, il assure également un soutien scolaire afin de faciliter l’appropriation du contenu du cours à partir d’explications et d’apports.

 

 

 

 

 

 

Hors temps scolaire:

L’équipe éducative encadre les jeunes tout au long de la journée (accueil du matin, repas du midi, aide aux devoirs…).

 

 

Les mercredis et sur les journées médico-éducatives, elle leur propose des activités de loisirs, sportives et culturelles, organise des transferts (séjours) et anime des ateliers en vue de stimuler leurs capacités intellectuelles, artistiques, physiques et sociales (atelier échecs, club informatique, atelier mime, atelier mosaïque, atelier terre-sculpture modelée…).

 

 

L’accompagnement à la sortie de l’établissement

L’établissement  assure l’accompagnement de l’insertion sociale et professionnelle de l’adolescent à sa sortie. Afin d’apporter son appui au jeune et à sa famille, en liaison avec les services administratifs et sociaux compétents. Il apporte son concours aux démarches nécessaires pour faciliter l’insertion professionnelle et l’insertion sociale des jeunes, et ce, sur une durée minimum de trois ans.

Dans ce cadre, deux des objectifs prioritaires de l’établissement sont :

  • L’accès à l’autonomie du jeune,
  • Le renforcement de la responsabilité et du soutien parental pendant et après l’accueil à l’Institut Baguer.