Recrutement

L'INSTITUT DÉPARTEMENTAL GUSTAVE BAGUER RECRUTE :

1. Un gestionnaire Economat Facturation

2. Des orthophonistes

3. Des psychologues

4. Des éducateurs spécialisés / animateurs éducatifs

5. Des animateurs éducatifs

6. Un ergothérapeute

7. Des interprètes / Interface de communication

8. Des enseignants pour sourds

9. Un bibliothécaire / agent de bibliothèque

10. Des directeurs stagiaires : stages longs filière universitaire, stages courts EHESP

11. Stagiaire assistante service social

12. Autres stages : animation, éducateurs, rééducateurs, etc…

Détail des offres ci-dessous.
Contact pour adresser une candidature : recrutement@baguer.fr

 

1.GESTIONNAIRE ECONOMAT FACTURATION : en CDD, détachement ou mutation 

Domaine d’intervention : sous l’autorité de la cheffe du service Economique et Financier, le gestionnaire économat-facturation gère le processus de facturation des frais de séjours et de la tarification à l’activité. Il participe également au processus comptable des dépenses et des recettes et exerce des fonctions de mandataire suppléant ou, le cas échéant, de régisseur titulaire.

Activités et tâches principales : Mission de gestion budgétaire et comptable

  • Assurer la gestion administrative et le traitement comptable des recettes de facturation en lien avec la trésorerie et les caisses d’assurance maladie.
  • Suivre et transmettre à la CPAM les actes réalisés par les professionnels de l’institut,
  • Elaborer les suivis mensuels des statistiques (activités, recettes…),
  • Gérer les assurances de l’établissement (multirisque, responsabilité civile, véhicules…) et les déclarations de sinistres y afférents,
  • Gérer les transferts (voyages éducatifs et pédagogiques) sur les plans financier et logistique,
  • Gérer l’exécution du marché de transport des jeunes (engagement, liquidation, mandatement des factures, suivi des modifications de circuit, réalisation des avenants au marché…) et du marché de la restauration,
  • Gérer l’organisation et la gestion administrative de la restauration des différents évènements au sein de l’établissement,
  • Suivre divers contrats notamment le contrat imagine R, la convention avec « les compagnons du voyage » …,
  • Liquider et mandater la paye et les charges du personnel de l’institut en lien avec la DRH et l’ACH responsable de cette tâche,
  • Assurer les fonctions de mandataire suppléant ou le cas échéant de régisseur titulaire des régies d’avances et de recettes de l’institut

Mission liée à la gestion administrative courante

  • Traiter les demandes d’information de la part des différents interlocuteurs (trésorerie, fournisseurs, caisses de sécurité sociale, mutuelles, assurances, services internes etc.),
  • Saisir et mettre en forme les courriers, documents administratifs,
  • Classer et archiver les dossiers et documents administratifs,
  • Mettre à jour les données et fichiers informatiques.

Conditions d’emplois pour un temps plein :

  • Obligation Annuelle de Temps de travail de 1575 heures sur site (pour un temps plein), répartis sur 202 jours (39 heures hebdomadaires),
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire,
  • Utilisation des logiciels BERGER LEVRAULT : GESTION FINANCIERE ET DOMUS SANTE
  • Utilisation des logiciels de bureautiques (Word, Excel, Outlook)

Compétences et qualités requises :

  • Connaissance des procédures en M22
  • Très bonne maîtrise des outils informatiques et bureautiques
  • Connaissance de la règlementation en matière d’achat public
  • Rigueur professionnelle, capacité d’organisation, qualités relationnelles, discrétion et esprit d’équipe

2. DES ORTHOPHONISTES

Domaine d’intervention : L’orthophoniste, auxiliaire médical, prévient et prend en charge les troubles de la communication orale et écrite des jeunes de l’Institut afin de les aider à  devenir autonomes, trouver leur place de sujet dans la communication et le langage, et à développer leurs aptitudes et compétences langagières.

Activités et tâches principales : Bien que les missions diffèrent selon les caractéristiques des jeunes concernés (petits, grands, sourds, TSL, handicaps associés…) et les contextes dans lesquels elles s’inscrivent (intégration, séances individuelles, de groupe, en présence des parents…), l’orthophoniste est amené à assurer les fonctions suivantes :

Fonction diagnostique

  • Réaliser à l’admission un bilan comprenant le diagnostic orthophonique, les objectifs et les modalités de prise en charge.
  • Élaborer les objectifs et les axes de la rééducation dans le cadre du projet individualisé et les réactualiser selon les besoins du jeune et son évolution.

Fonction thérapeutique

  • Rééduquer la fonction auditive les troubles du langage et de la communication ainsi que les troubles des apprentissages tout en travaillant sur la compréhension et le raisonnement
  • Choisir les techniques de rééducation et de communication les plus adaptées au trouble, à la pathologie, à la personnalité et à l’âge du jeune.
  • Dispenser l'apprentissage d’autres formes de communication, non verbales, permettant de compléter ou de suppléer ses difficultés.
  • Aider le jeune à devenir autonome, à trouver sa place de sujet dans la communication et le langage et l’aider à développer ses aptitudes et compétences langagières. 
  • Proposer et animer des groupes de langage selon le projet des jeunes.
  • Réaliser les tests et bilans nécessaires au suivi des jeunes.
  • Transmettre les résultats de ses évaluations par écrit à la famille.
  • Rencontrer les familles, les informer et les guider tout au long de la prise en charge de façon à créer une relation de confiance (guidance familiale).
  • Entretenir des relations avec les partenaires extérieurs qui gravitent autour de l’enfant.
  • Accompagner les jeunes dans le suivi et l’entretien des appareillages et des implants (dont présence aux consultations médicales).

Fonction institutionnelle

  • Participer aux réunions d'équipe, à l'élaboration et à la rédaction des projets individualisés.
  • Participer aux staffs médicaux.
  • Participer aux synthèses en y présentant le compte-rendu rédigé et argumenté du bilan de suivi orthophonique et des actions menées auprès du jeune.
  • Transmettre mensuellement ses actes.
  • Informer son responsable d’unité en cas de détérioration de la santé du jeune ou, lorsqu’il est noté l’inadaptation/la vétusté de la prothèse auditive ou de l’implant, prévenir l’unité d’Audiométrie.
  • Travailler en collaboration avec l’équipe éducative, pédagogique et thérapeutique.

Missions ponctuelles :

  • Accueillir et assurer un encadrement pédagogique des étudiants et/ou stagiaires.
  • Faire évoluer sa pratique professionnelle et réactualiser ses connaissances par le biais de la formation continue et/ ou des recherches personnelles.

Conditions d’emplois pour un temps plein :

  • Obligation Annuelle de Temps de travail de 1575 heures sur site (pour un temps plein)
  • Congés imposés aux mêmes périodes que ceux des jeunes accueillis.
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire
  • Affectation : Une modification d’affectation peut être sollicitée en fin d’année scolaire pour la rentrée suivante. Elles sont alors systématiquement discutées en réunion d’équipe, et validées par les responsables d’unité. En cas d’absence de longue durée (supérieure à une semaine) un réaménagement des plannings de prises en charge est fait en collégialité en privilégiant les remplacements à l’intérieur des secteurs ou services de la même unité.

Compétences et qualités requises :

  • Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Orthophoniste
  • Connaissance de la LSF
  • Maitrise de l’outil bureautique (Word, Excel)
  • Respect du secret professionnel
  • Connaissance de la surdité, des troubles des apprentissages et des troubles associés à ces handicaps.
  • Capacité à entrer en communication quelles que soient les compétences linguistiques de l’interlocuteur.
  • Rigueur dans l’évaluation et le suivi des progrès
  • Faire preuve de discrétion, d’esprit d’équipe et de disponibilité

3. DES PSYCHOLOGUES

Le psychologue « étudie et traite, à travers une démarche professionnelle propre, les rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs, afin de promouvoir l\'autonomie de la personnalité ». Concrètement, le psychologue permet à chaque usager de l’Institut, par le biais de dispositifs conçus au cas par cas, de tirer le meilleur profit de ses possibilités.

Fonction thérapeutique = fonction principale

  • Accompagnement psychologique sous forme d’aides ponctuelles (suivis de courte durée) ou de psychothérapies au long cours (séances à fréquence et durée régulières). La demande de suivi individuel peut venir d’un médecin, de l\'équipe éducative/ rééducative/ pédagogique, de la famille ou du jeune lui-même.
  • Psychothérapies de groupe avec différents types de médiateurs (marionnettes, dessin, peinture, photo, vidéo...), des jeux de rôles, des groupes de parole...

Fonction diagnostique

  • Elaboration de bilans cliniques tendant à évaluer les potentialités cognitives et instrumentales, les problèmes psychoaffectifs ou de personnalité éventuels, la façon dont le jeune paraît intégré dans les structures sociales et familiales, la manière dont il ressent sa vie au sein de l\'établissement et en dehors de lui.

Ces bilans peuvent être demandés par un médecin ou les équipes ou lors des prolongations ou réorientations.

Fonction institutionnelle

  • Entretien avec les familles, sur leur demande ou sur convocation.
  • Participation aux réunions d\'équipe et à l\'élaboration des projets individualisés.
  • Participation à l’élaboration du projet d’établissement et des projets de service. Fonction Formation, Information, Recherche
  • Accueil et supervision des stagiaires de Licence, Master 1 ou Master professionnel.
  • Mise à jour régulière de ses connaissances (séminaires, conférences, consultation d\'ouvrages, de revues…).
  • Travail continu de réflexion sur sa pratique et sa propre implication (groupes de travail, supervisions, analyse personnelle…).

Conditions d’emplois :

  • Obligation Annuelle de Temps de travail de 1575 heures sur site (pour un temps plein)
  • Congés imposés aux mêmes périodes que ceux des jeunes accueillis.
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire

Compétences et qualités requises

  • Master 2, DESS ou DEA de psychologie clinique, psychopathologique ou de développement de l’enfant
  • Qualités d’écoute, d’observation et d’analyse
  • Savoir définir un cadre thérapeutique adapté
  • Avoir des dispositions relationnelles au travail pluridisciplinaire
  • Capacité à entrer en communication quelles que soient les compétences linguistiques de l’interlocuteur.

4. DES EDUCATEURS SPECIALISES

Affecté à différents services vous êtes amené à assurer les fonctions suivantes :

Fonction d’éducation auprès des jeunes

  • Prendre en charge les jeunes durant l’accueil du matin, les récréations, le temps du repas, les heures de permanence régulières et la sortie des classes.
  • Transmettre aux jeunes des valeurs, des savoir-être et des savoir-faire de vie en société.
  • Apporter un cadre, des conseils et un soutien aux jeunes en fonction de leurs besoins spécifiques.

Fonction de gestion de la vie éducative et scolaire

  • Axe administratif : saisir les absences/retards et leurs motifs. Appeler les familles, gérer les problèmes quotidiens, …
  • Axe pédagogique : travailler en partenariat avec les enseignants et les autres professionnels tendant au meilleur suivi possible de chaque élève.
  • Axe éducatif : conseiller et suivre les punitions et les sanctions lors des manquements éventuels au règlement intérieur...

Fonction éducative hors temps scolaires (mercredi et Journées Médico-Educatives)

  • Proposer er encadrer des activités éducatives, de loisirs, sportives et culturelles.
  • Encadrer des transferts (prévoir le planning, la logistique et le budget ; réaliser le transfert).
  • Animer des ateliers en vue de stimuler les capacités intellectuelles, artistiques, physiques et sociales des jeunes.
  • Accompagner les jeunes dans l’accès à l’autonomie, à la majorité et les préparer à la sortie.

Fonction éducative au sein des internats

  • Assurer un accompagnement vers la réussite scolaire (aide aux devoirs, rythmes de vie....).
  • Assurer un accompagnement socio-éducatif (écoute, compréhension, mais aussi apprentissage des règles, aide à la prise d’initiative et de responsabilité dans la gestion de la vie quotidienne ...).
  • Encadrer des activités en soirée.

Fonction institutionnelle

  • Participer aux réunions d\'équipe, à l\'élaboration et à la rédaction des projets individualisés.
  • Participer aux synthèses en y présentant le compte-rendu rédigé et argumenté du bilan de suivi éducatif et des actions menées auprès du jeune.
  • Transmettre mensuellement son planning.
  • Travailler en collaboration avec l’équipe éducative, pédagogique et thérapeutique.

5. ANIMATEURS EDUCATIFS

L’animateur éducatif assure des fonctions d’animation visant à encourager l’expression, la créativité, l’éducation et la socialisation des jeunes de l’Institut. Il participe à l’action éducative, à l’organisation de la vie quotidienne des jeunes de l’Institut pour le développement de leurs capacités de scolarisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion.

Bien que les missions diffèrent (secteurs, âge des jeunes, temps d’intervention, internat…), l’animateur éducatif doit veiller à préserver le suivi des jeunes et peut donc être amené à assurer les fonctions suivantes :

Mission d’accompagnement

  • Evaluer les besoins et les attentes des jeunes en termes d’accompagnement, en coordination avec l’équipe concernée
  • Identifier les difficultés de communication, d’expression, d’insertion, de motricité, de compréhension
  • Identifier le degré d’autonomie, physique et intellectuelle, de chacun d’entre eux et proposer des activités adéquates

Mission d’animation et d’éducation

  • Collaborer avec les équipes à la définition du projet d’animation, en cohérence avec les projets individuels des jeunes
  • Proposer et mettre en place un accompagnement personnalisé, selon les besoins
  • Animer des ateliers en vue de stimuler l’éveil, les capacités intellectuelles, les capacités de communication, artistiques, physiques et sociales des jeunes
  • Gérer la dynamique de son groupe, les éventuels conflits et faire respecter les règles de vie collective
  • Participer, le cas échéant, aux prises en charge des jeunes durant l’accueil du matin, les récréations, le temps du repas, les heures de soutien et d’ateliers éducatifs ….
  • Travailler en partenariat avec les enseignants et les autres professionnels afin de tendre au meilleur suivi possible de chaque jeune tant sur le plan pédagogique qu’éducatif Fonction d’éducation auprès des jeunes
  • Prendre en charge les jeunes durant l’accueil du matin, les récréations, le temps du repas, les heures de permanence régulières et la sortie des classes.
  • Transmettre aux jeunes des valeurs, des savoir-être et des savoir-faire de vie en société.
  • Apporter un cadre, des conseils et un soutien aux jeunes en fonction de leurs besoins spécifiques.

Fonction de gestion de la vie éducative et scolaire

  • Axe administratif : saisir les absences/retards et leurs motifs. Appeler les familles, gérer les problèmes quotidiens, …
  • Axe pédagogique : travailler en partenariat avec les enseignants et les autres professionnels tendant au meilleur suivi possible de chaque élève.
  • Axe éducatif : conseiller et suivre les punitions et les sanctions lors des manquements éventuels au règlement intérieur...

Fonction éducative hors temps scolaires (mercredi et Journées Médico-Educatives)

  • Proposer er encadrer des activités éducatives, de loisirs, sportives et culturelles.
  • Encadrer des transferts (prévoir le planning, la logistique et le budget ; réaliser le transfert).
  • Animer des ateliers en vue de stimuler les capacités intellectuelles, artistiques, physiques et sociales des jeunes. Accompagner les jeunes dans l’accès à l’autonomie, à la majorité et les préparer à la sortie.

Fonction éducative au sein des internats

  • Assurer un accompagnement vers la réussite scolaire (aide aux devoirs, rythmes de vie....).
  • Assurer un accompagnement socio-éducatif (écoute, compréhension, mais aussi apprentissage des règles, aide à la prise d’initiative et de responsabilité dans la gestion de la vie quotidienne ...).
  • Encadrer des activités en soirée. Fonction institutionnelle
  • Participer aux réunions d\'équipe, à l\'élaboration et à la rédaction des projets individualisés.
  • Participer aux synthèses en y présentant le compte-rendu rédigé et argumenté du bilan de suivi éducatif et des actions menées auprès du jeune.
  • Transmettre mensuellement son planning.
  • Travailler en collaboration avec l’équipe éducative, pédagogique et thérapeutique.

Conditions d’emplois pour un temps plein :

  • Obligation Annuelle de Temps de travail de 1575 heures sur site (pour un temps plein)
  • Congés imposés aux mêmes périodes que ceux des jeunes accueillis.
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire

Aptitudes requises :

  • Qualification : diplôme de niveau III du champ de l’animation
  • Connaissance de la LSF souhaitée
  • Sens des responsabilités et des initiatives, engagement dans le projet institutionnel.
  • Capacité d’organisation, de gestion d’un groupe, de créativité et d’adaptation à l’imprévu.
  • Capacités à travailler en équipe pluridisciplinaire, à impulser ou participer à une réflexion collective
  • Sens de l’observation et de l’écoute et qualités relationnelles
  • Sens de la médiation éducative
  • Capacité d’organisation, de gestion d’un groupe et d’adaptation à l’imprévu
  • Esprit de synthèse et qualités rédactionnelles

6. UN ERGOTHERAPEUTHE

Domaine d’intervention : L’ergothérapeute, auxiliaire médical intervenant sur prescription, met en œuvre des soins et des interventions de rééducation, de réadaptation, de réinsertion, de réhabilitation psychosociale et de psychothérapie pour réduire et compenser les altérations et les limitations d'activité, développer la performance, l'autonomie et la participation sociale des jeunes de l’Institut dans leurs différentes activités.

Activités et tâches principales :

Bien que les missions diffèrent selon les caractéristiques des jeunes concernés (petits, grands, sourds, TSL, handicaps associés…) et les contextes dans lesquels elles s’inscrivent (intégration, séances individuelles, de groupe, en présence des parents…), l’ergothérapeute est amené à assurer les fonctions suivantes :

Fonction d’évaluation

  • Réaliser des bilans réguliers comprenant les objectifs de la rééducation-réadaptation et les modalités de prise en charge.
  • Evaluer les déficiences, les incapacités et les situations de handicaps de l’enfant.
  • Analyser les besoins, les habitudes de vie, les facteurs environnementaux, les situations de handicaps et poser un diagnostic ergothérapique.
  • Réaliser les tests et les bilans nécessaires au suivi des jeunes.

Fonction thérapeutique (fonction principale)

  • Assurer une rééducation et une réadaptation en ergothérapie en choisissant les techniques adaptées aux troubles, à la pathologie, la personnalité et l’âge du jeune.
  • Aménager des outils et en assurer l’apprentissage (joystick, tablettes, ordinateurs, logiciels particuliers…) en fonction des besoins.
  • Elaborer et mettre en place les interventions visant à développer l’autonomie et l’intégration scolaire.
  • Rencontrer les familles, les informer et les guider tout au long de la prise en charge de façon à créer une relation de confiance.

Fonction institutionnelle

  • Rédiger et présenter l’évaluation en ergothérapie dans le cadre du projet individualisé de l’enfant.
  • Participer aux réunions d'équipe, à l'élaboration et à la rédaction des projets individualisés.
  • Participer aux staffs médicaux.
  • Participer aux synthèses en y présentant le compte-rendu rédigé et argumenté du bilan de suivi et des actions menées auprès du jeune.
  • Transmettre mensuellement ses actes.
  • Informer le cadre supérieur en cas de détérioration de la santé du jeune.
  • Accueillir et encadrer les étudiants et les stagiaires.
  • Faire évoluer sa pratique professionnelle et réactualise ses connaissances par le biais de la formation continue et/ ou des recherches personnelles.

7. DES INTERPRETES L.S.F / INTERFACE DE COMMUNICATION

L’interprète en Langue des Signes Française assure un pont linguistique entre sourds et entendants dans le respect des trois règles principales de leur code de déontologie : fidélité au message, neutralité et secret professionnel.

Mission d’intervention auprès des élèves

  • Au sein de classes dans les établissements d'enseignement secondaire et professionnel, pour l'interprétation de cours lorsque cette interprétation peut œuvrer à la compensation du handicap.
  • Auprès des jeunes lorsque ces interprétations sont inscrites dans leur projet individuel, en concordance avec leur projet linguistique.
  • Lors de sorties et autres activités éducatives et/ou pédagogiques.
  • Lors d’évènements importants pour le jeune liés à sa prise en charge institutionnelle (pédagogique, éducative, médicale ou rééducative). 

Fonction d’intervention au niveau institutionnel

  • Lors des réunions et rencontres individuelles ou collectives impliquant des situations d’échanges entre professionnels sourds et entendants : réunion d’équipe, réunion pluridisciplinaire, réunion de synthèse, groupe de travail, formation…et ce à l’intérieur comme à l’extérieur de l’établissement.
  • Lors des instances où siègent des personnes malentendantes : Conseil d’Administration, Conseil de la Vie Sociale, Comité Technique d’Etablissement, CHSCT…
  • Lors des manifestations diverses organisées par l’établissement et/ou auxquelles l’Institut participe.

Mission d’organisation administrative du service interprétariat

  • Gestion des demandes d’interprètes : réception, enregistrement, réponse, appel éventuel à des services d’interprètes extérieurs
  • Elaboration des plannings en fonction des demandes

8. DES ENSEIGNANTS POUR SOURDS

Fonction pédagogique et rééducative

  • Enseigner les matières fondamentales aux jeunes de l’institut en suivant leur rythme et en adoptant une pédagogie spécialisée à la déficience auditive.
  • Prendre en charge le développement de la communication en tenant compte de l\'évolution de chacun d’eux.
  • Favoriser au maximum, en fonction des possibilités de chaque jeune, l\'acquisition de la langue française orale et écrite dans leurs formes expressive et réceptive.
  • Mettre en œuvre une pédagogie différenciée permettant l’acquisition des compétences du socle commun de l\'Education nationale.

Fonction institutionnelle

  • Participer aux réunions d\'équipe, à l\'élaboration et à la rédaction des projets individualisés, des ESS….
  • Participer aux synthèses en y présentant le compte-rendu rédigé et argumenté du bilan de suivi pédagogique et des actions menées auprès du jeune.
  • Travailler en collaboration avec l’équipe éducative, pédagogique et thérapeutique.
  • Collaborer aux différents projets institutionnels et participer à la vie de l’Institut.

9. UN BIBLIOTHECAIRE / AGENT DE BIBLIOTHEQUE

Le bibliothécaire documentaliste/agent de bibliothèque gère les fonds professionnel, scolaire, historique, ludique et documentaire, assure la médiation de ces collections et participe à la mission pédagogique et éducative de l’Institut.

 Activités et tâches principales : Liées au travail de technicien documentaire

  • Constituer et organiser le fonds documentaire mis à disposition des élèves et des professionnels
  • Administrer ce fonds sous PMB (actualisation et adaptation) pour répondre aux besoins pédagogiques, éducatifs et culturels
  • Assurer le bulletinage des périodiques de l’institut
  • Participer au suivi des commandes et des livraisons de la ludothèque,
  • Mettre en place des outils de recherche adaptés à la population accueillie
  • Assurer les prêts, les retours et le renouvellement des ressources graphiques et audiovisuelles
  • Conserver, enrichir et mettre en valeur, lors d’événements ponctuels du patrimoine documentaire de l’Institut concernant la surdité et les Troubles Sévères du Langage.
  •  Mettre à la disposition des élèves et des professeurs la documentation relative à l’information scolaire et professionnelle et à l’insertion dans la vie active. Liées à sa mission éducative
  • Accueillir, renseigner et accompagner les jeunes et les professionnels.
  • Initier et former des jeunes à la recherche documentaire (savoir se repérer dans la bibliothèque et comprendre quelles ressources et quels types de documents on peut y trouver, apprendre à utiliser les instruments de recherche d’information type dictionnaires, encyclopédies, tables des matières, index…, apprendre à sélectionner des documents en fonction de l’objectif, à comprendre les informations contenues dans un document écrit, sonore, ou visuel…)
  • Organiser, en liaison avec les équipes pédagogique et éducative, des actions de nature à apporter aux jeunes une aide individualisée par des travaux précis, adaptés à des problèmes identifiés.
  • Impulser et coordonner des actions culturelles, de promotion et d’animation de la lecture.

Conditions d’emplois pour un temps plein :

  • Obligation Annuelle de Temps de travail de 1575 heures sur site (pour un temps plein)
  • Congés imposés aux mêmes périodes que ceux des jeunes accueillis.

10. DES DIRECTEURS ET DIRECTRICES STAGIAIRES : stages longs filière universitaire, stages courts EHESP

Positionnement : rattachés directement au Directeur de l'établissement et au Secrétariat général 

Missions stratégiques : préparation du nouveau projet d'établissement, négociation du CPOM, communication externe, développement partenarial, gestion de projets, qualité de vie au travail

Gratification : stages non rémunérés

Contact pour adresser une candidature : directeur@baguer.fr

11. STAGIAIRE ASSISTANTE SERVICE SOCIAL

Gratification : stages non rémunérés

Contact pour adresser une candidature : directeur@baguer.fr

12. AUTRES STAGES : animation, éducateurs, rééducateurs, etc… 

Contact pour adresser une candidature : recrutement@baguer.fr